La ferme Adamakane • Marie-Paule Hernandez

Production :

Huile de première pression à froid de tournesol et de colza, vendue en bouteilles de 0.75 L ou en vrac. Farine sur moulin à meules de pierre Astrié de type : blanche, bise, ou complète en conditionnement de 3-5 ou 25 kg.

Coordonnées :

Située dans le Bas-Armagnac dans les Landes.

E.A.R.L. Adamakane
37 route des gardians
40190 Hontanx

adamakane@wanadoo.fr


Lieux de vente :

  • Magasin Biotinel
  • A la ferme, sur commande par mail
  • Vente aux AMAP locales, magasins bio d’Aquitaine et réseau Biocoop

Activités :

La ferme familiale céréalière convertie en bio en 2000, s’est transformée en E.A.R.L. en 2006, avec l’association de Marie-Paule Hernandez et de Eva Moser.

Peu à peu, l’activité s’est orientée vers la transformation à la ferme et les circuits de vente directe  et locale.

La ferme est certifiée en agriculture  biologique et possède également la certification Biocohérence.(biocoherence.fr)

Sur les cinquante hectares qui sont cultivés : du blé, du seigle, du petit épeautre, de l’avoine, du sarrasin, du tournesol, du colza et du soja.

Dans les endroits non cultivés, des ânes paissent, pour assurer l’entretien mais surtout pour le plus grand plaisir de Marie-Paule et Eva.


La farine :

Les variétés de blé  utilisées sont issues de sélections paysannes. Le  travail de sélection a été effectué en amont à partir de variétés anciennes sur la base de leurs qualités nutritives et gustatives .

La récolte est stockée à la ferme  avant d’être moulue.

La farine est produite à la demande avec un moulin des frères Astrié (le moulin inventé par les frères Astrié donne à la farine des qualités nutritives remarquables).

Grâce à un réglage de l’écartement des meules,le grain est « râpé » et la farine produite en un seul passage. Ce procédé permet aux protéines de ne pas s’oxyder et aux vitamines de rester intactes. De plus, le germe du grain reste dans la farine.

La farine est vendue en conditionnement de 3-5 ou 25 kg.

Le son, résidu de la mouture, est valorisé  comme aliment pour les porcs auprès d’un éleveur bio du voisinage


L’huile :

L’huile est pressée et décantée durant trois semaines à un mois, puis filtrée et conditionnée. « La pression à froid préserve l’arôme de la graine, et sa belle couleur de fleur. » affirme Eva.

Cette huile de qualité, riche en oméga 3 et 6, est vendue en bouteilles de 0.75 L ou en vrac.

Le pressage des graines de tournesol et de colza fournit un co-produit de l’huile,  appelé « tourteau ».qui est utilisé localement pour l’alimentation des animaux.


Projets :

A compter du printemps 2012, installation d’un fournil pour transformation de la farine en pain par une jeune paysanne boulangère en parrainage sur la ferme avec projet d’installation au sein de l’E.A.R.L.


Pourquoi Biotinel ?

C’est l’envie de faire ensemble, d’aller à la rencontre des clients, de sortir de la ferme, pour avoir autre chose que l’économie en commun.

Marie-Paule souhaite voir le nombre de producteurs adhérents augmenter. Elle milite pour que la restauration collective et, en particulier, pour que les cantines scolaires de la région acceptent de travailler avec des produits bio locaux, afin de soutenir la filière des producteurs régionaux.

Eva aimerait agrandir le magasin. Elle souhaite encore mieux répondre aux attentes des clients et voir plus de place accordée aux animations. Elle voudrait, comme Marie-Paule, que d’autres producteurs les rejoignent dans la démarche amorcée par Biotinel.