Laurent Bigot, Apiculteur

Production :

  • Gelée royale française GPGR certifiée “AB” par Agrocert FR-Bio-07
  • Miels (acacia, châtaignier et bruyères)

Coordonnées :

Laurent Bigot
Quartier du Coût, 64270 Salies-de-Béarn

laurent.big@wanadoo.fr
09 79 52 51 11

Lieux de vente :

  • Biotinel
  • Magasins spécialisés
  • Boutiques associatives
  • Vente aux particuliers sur commande, par mail ou téléphone

Activités :

Apiculteur professionnel installé en Béarn depuis 2006, Laurent Bigot produit essentiellement de la gelée royale. Il a rejoint depuis 2008 le groupement de producteurs de gelée royale qui est est une association qui regroupe environ 70 producteurs autour d’une charte de qualité et de la volonté de proposer une gelée royale française.

Les traitements : en tant qu’apiculteur bio, Laurent utilise les thérapies alternatives à base d’huiles essentielles. Ces traitements sont administrés en partenariat avec un vétérinaire qui a mis au point les formules et les protocoles.

La production :

La production de gelée royale a lieu d’avril à août.

La production de gelée royale demande un effort particulièrement intense à la ruche, Laurent les nourrit donc d’un mélange de pollen et de miel issus de l’exploitation.

La gelée royale est la nourriture de la future reine. Les techniques utilisées pour la récolte sont exigeantes et doivent respecter tant l’abeille que le produit. Le suivi de la charte du Groupement des Producteurs de Gelée Royale et du cahier des charges de l’apiculture biologique vous garantit un produit à la qualité maintenant bien établie.

La gelée royale ainsi récoltée est une substance gélatineuse blanche avec un goût se situant entrel’acide et l’amer. Elle est mise dans de petits flacons hermétiques. Les conditions de conservation optimales se situent  entre 2 et 5 °C, durant une période de 18 mois.

Projets :

Laurent souhaite développer son atelier de gelée royale, afin de faire face à l’évolution des commandes. Pour cela, il doit agrandir son cheptel.

Pourquoi Biotinel ?

Au début, Biotinel était un point de vente. Puis, peu à peu, le fonctionnement de la coopérative ainsi que la promotion d’une production locale de grande qualité l’ont intéressé, et lui ont donné envie d’y participer. Il trouve intéressant de rencontrer les clients, ce qui lui permet de prendre conscience de leurs besoins et de leur transmettre ce qu’il connaît des abeilles.